Le Conseil Municipal des Jeunes


Le Conseil Municipal des Jeunes, c'est avant tout un lieu de rencontre entre le politique et le pédagogue

La création du Conseil Municipal des Jeunes se fait en vertu de la loi du 6 février 1992 quip révoit que " les conseils municipaux peuvent créer des comités consultatifs sur tout problème d'intérêt communal, et comprenant des personnes qui peuvent ne pas appartenir au conseil municipal". 

Cette instance de participation a fait ses preuves et sa création est aujourd'hui encouragée par la loi "Égalité et Citoyenneté" du 27 janvier 2017.


image

Prochaine réunion du conseil

 

 

Non connue à ce jour

 


L'équipe municipale jeunes au boulot !

image
image
image
image

Sa mise en place doit être réfléchie et repose sur quelques fondamentaux

  • être convaincus de son intérêt :

La volonté politique d'un dialogue avec les jeunes doit être bien réelle; il s'agit de leur reconnaître un droit à l'interpellation, à ne pas être d'accord, à expérimenter et à prendre des initiatives.

Le conseil est un projet qui relève de la responsabilité des élus de la commune. Sa création fait l'objet d'une délibération du Conseil Municipal.

  • le doter d'objectifs précis :

Il est primordial de définir les objectifs du Conseil Municipal des Jeunes dans une charte dans laquelle il sera clairement indiqué les compétences et les limites de cette assemblée, sa place et son rôle. C'est la 1ère étape de sa mise en place. 

  • pas de Conseil Municipal des Jeunes sans partenaires extérieurs :

Un conseil Municipal des Jeunes ne peut fonctionner sans le soutien des parents, associations, représentants de l'institution scolaire....Il convient dans cet objectif :

  1. de créer un comité de pilotage chargé de guider les jeunes élus dans leurs nouvelles fonctions. Il sera chargé de la conception et de la mise en oeuvre du conseil et de contrôler son fonctionnement dans la conformité et le respecrt de la charte. 
  2. de désigner un coordonnateur : " courroie de transmission " entre les jeunes, les élus, les services communaux et les intervenants extérieurs, il est le référent du bon fonctionnement du Conseil.
  3. de désigner un animateur : aux côtés des jeunes, il est à la fois le facilitateur de la parole, du débat et de la réflexion partagée. Il apporte l'information ou aide les jeunes à la trouver. Il suit le déroulement des projets.
  4. de désigner des élus au sein du Conseil Municipal (adultes) : leur présence est nécéssaire pour échanger sur les idées/les projets et débattre de leur faisabilité. 
  • donner aux jeunes élus les moyens financiers pour les accompagner vers un résultat concret :

Prévoir une enveloppe budgétaire propre pour son fonctionnement (dépenses courantes, préparation des actions, achat d'écharpes...).

Le financement des projets du Conseil Municipal des Jeunes s'effectue dans le cadre des secteurs auxquels ils se rapportent (voirie,sport,culture...).

Avant de procéder à la mise en place d'un Conseil Municipal des Jeunes, il convient également d'engager une réflexion sur les points suivants :

 

  • dans quel lieu se tiendra le Conseil (salle communale, à l'école, à la Maison des Jeunes....)
  • quelle tranche d'âge la plus "pertinente" retenir (tranche d'âge "idéale" 9/12 ans)
  • jeunes résidents de la commune ou jeunes scolarisés sur la commune
  • combien de membres
  • leur mode de désignation (élection ou volontariat)
  • respect de la parité
  • durée de mandat
  • les différents thèmes à travailler
  • réfléchir aux partenaires extérieurs : représentant des parents d'élèves, animateur du centre de loisirs, implication des enseignants dans le cadre de l'éducation civique dispensé à l'école...)

image
image
image
image

Comptes rendu des conseils municipaux